badge prisonniers 250 250

Cliquez ici pour faire un don

Le 17 juillet 2016 un groupe armé, se faisant appeler les Sasna Tzerer (Սասնա Ծռեր, les Enragés de Sassoun), a pris d’assaut le commissariat d’Erebouni à Yerevan. Ce groupe est principalement constitué de héros de la guerre du Karabagh tels que Pavel Manoukian, Araik Khandoyan "le Loup solitaire", Varoujan Avétissian et bien d’autres.

Ces hommes sont, également tous, des militants politiques membres du parti d’opposition « Nouveau Parlement ». Cet acte s’est inscrit en protestation à la situation socio-économique de la République d’Arménie, à la corruption du pouvoir en place, à l’arrestation abusive de leur frère d’armes et leader de parti, Jirair Sefilian. Mais c’est surtout la minimisation, par le pouvoir politique en place, des pertes territoriales en avril 2016 et la crainte pour l’avenir de nos terres en Artsakh, qui les ont poussés à une telle finalité. Ce n’est autre que le refus de voir leurs terres troquées par le pouvoir en place qui les a conduits en prison.

Ces hommes et leurs familles, comme malheureusement de nombreux combattants du Karabagh, vivaient avant les événements de cet été, dans une situation extrêmement précaire. Les choses n'ont fait qu'empirer pour les familles des Sasna Tzrer. Non seulement ils ne peuvent plus compter sur l'un des membres de leur famille, mais en plus de cela, ces familles doivent fournir des moyens matériels et financiers afin d'assurer une situation d’incarcération convenable aux membres des Sasna Tzrer. En effet, l’Etat Arménien ne fournit pas des conditions d’emprisonnement décentes et conformes aux droits de l’Homme.

Ce sont donc aux familles qu'incombent la charge de subvenir aux besoins primaires (nourriture en quantité convenable, vêtements, médicaments...).

Ce sont des familles affaiblies et appauvries, moralement et financièrement, qui doivent faire face à ces épreuves.

 

Charjoum lance donc un appel aux dons pour aider les familles des resistants de Sasna Dzrer. Il ne s’agit ici que de soutenir des familles arméniennes placées en grandes difficultés, qui ne pourront, malheureusement, faire face sans notre soutien. L’ensemble des fonds récoltés sera transmis par nos soins aux familles directement, sans recourir à un intermédiaire d’aucune sorte.

Merci pour eux.

Nom
Mail

République indépendante du Haut-Karabagh