Nom:
Email:

 

Facebook Rejoignez notre chaîne YouTube Suivez-nous sur Twitter. Suivez-nous sur Instagram.

 "En espérant, qu'un jour, quelque part, le faible écho de ma petite voix réveillera un rayon d'espoir dans les cœurs avides de justice et de liberté" Srpouhi Dussap

 

En Arménie, on compte 12 cas de feminicides entre 2016 et 2017 et 9 en 2018. En France, plus de 30 femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints ou ex-conjoints depuis le 1er janvier 2019. 
De partout dans le monde, les femmes sont victimes de violences et se lèvent pour réclamer des droits.

Le 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, est l’occasion pour toutes de réaffirmer notre volonté de lutter contre le système patriarcal et d’avancer ensemble vers l’obtention de droits. De nombreuses initiatives se mettent en place à l’échelle internationale et une grève des femmes aura lieu demain de partout dans le monde.

En France, des manifestations et rassemblements auront lieux à :
Paris / 15H40 / Place de la République 
Lyon / 15H40 / Place de la Comédie 
Marseille / 18H / Vieux Port

En Arménie, bien que le nouveau gouvernement soit sensible à la question des femmes, les violences persistent et il est aujourd’hui temps de mettre en œuvre des politiques concrètes en faveur de l’égalité réelle femmes / hommes dans la société arménienne.

Demain, une rencontre officielle aura lieu au Parlement entre les organisations de femmes et le gouvernement. L’enjeu est ici la signature d’un mémorandum qui permettra d’avancer vers la mise en place d’un renforcement juridique et législatif de la prévention des violences faites aux femmes et la structuration des outils de protection des victimes.

Le mouvement des femmes arméniennes réclame également la ratification complète de la Convention d’Istanbul (Convention du Conseil de l'Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique) et l’augmentation du nombre de femmes dans les instances de représentation politique et de prises de décisions.

De la Diaspora à l’Arménie, le mouvement Charjoum est solidaire avec toutes les initiatives qui permettent l’amélioration de la situation des femmes en Arménie et dans le monde.

Solidarité avec les femmes arméniennes et d’ailleurs !

Femmes arméniennes, fortes ensemble !

 francais

Pin It